Maison Sládek

En 1888, LeoŇ° Janáček retrouva Hukvaldy pour les vacances. Il loua une chambre chez Vincenc Sládek, le garde-chasse, au début du village chez qui il séjournera plusieurs années. Les deux familles devinrent bientôt amies. Janáček étudia et nota la mélodie du langage parlé de leur petite fille Ludmila. Il accompagnait souvent le garde-forestier dans ses promenades dans la forêt. Janáček s'est inspiré des rencontres animales et des connaissances de Vincenc Sládek pour composer La petite renarde rusée. Un neveu de Vincenc, Jan Václav, peintre, illustrera Hukvaldy et certaines œuvres de Janáček dans ses tableaux des années 1990. La maison est toujours habitée par un descendant de la famille, Karel Zak, facteur de piano, entretient le culte de Janáček et possède des documents inédits (lettres d'Olga, la fille de Janáček, objets ayant appartenu à LeoŇ°, un de ses harmoniums).

Maison Sladek